Les étudiants de CPGE visitent l’IEOM

Les étudiants de CPGE visitent l’IEOM

Le 29 et 30 octobre 2018, les étudiants de la Classe Préparatoire aux Grandes Écoles de commerce du Lycée Paul Gauguin ont eu le privilège de visiter l’agence polynésienne de l’Institut d’Émission d’Outre-Mer, agence dirigée par Monsieur Claude PERIOU. Cette institution assure le rôle de Banque centrale pour les collectivités ayant le franc Pacifique pour monnaie. Établissement public d’État, l’IEOM remplit trois missions principales : la mission de stratégie monétaire, la mission de stabilité financière et la mission de service à l’économie.

Lors de cette conférence, la balance des paiements de la Polynésie française a été présentée aux étudiants. Le suivi de la balance des paiements est assuré par l’IEOM depuis 2009 ; il permet de comprendre d’où vient la richesse de notre territoire. En 2016, le compte de transactions courantes est excédentaire (la Polynésie française enregistre un solde positif de 44 milliards de francs) ; le territoire a donc une capacité d’autofinancement. Ceci s’explique par le poids important des versements publics (135 milliards de FCP en 2016). Cependant, la balance des biens est structurellement déficitaire : en 2016, la Polynésie a importé pour 160 milliards de francs, (principalement de l’alimentaire) et exporté pour 19 milliards de francs, principalement des perles. La balance des services quant à elle est structurellement excédentaire et cet excédent est lié à trois services : les transports, les voyages et l’administration publique. Le tourisme reste le secteur majeur de l’économie polynésienne.

Les étudiants ont également eu un aperçu des politiques monétaires mises en œuvre par l’IEOM afin d’agir sur l’activité économique, l’emploi ou la croissance. Ces politiques visent également à assurer la valeur interne (stabilité des prix) et la valeur externe (le taux de change) de la monnaie. Les politiques monétaires conduites par l’IEOM diffèrent de celles menées par la FED ou la Banque Centrale Européenne. L’IEOM mène des politiques d’ajustement et d’aide à la trésorerie. Le principal instrument utilisé est le réescompte. Cette opération consiste, pour l’IEOM, à « acheter » temporairement les créances des banques en échange de liquidité. De cette façon, les banques peuvent faire face à leurs besoins de liquidité.

Nous remercions vivement le directeur de l’IEOM, Monsieur Claude PERIOU et l’équipe de l’IEOM de nous avoir consacré ces deux matinées. Désormais cette institution essentielle pour l’économie polynésienne n’a (presque) plus de secrets pour les étudiants de la Classe Préparatoire aux Grandes Écoles de commerce du Lycée Paul Gauguin.